Crédit photo: Stéphane Audet

Natasha Kanapé Fontaine

Biographie

Née en 1991, Natasha Kanapé Fontaine est Innu, originaire de Pessamit sur la Côte-Nord. Poète-interprète, comédienne, artiste en arts visuels et militante pour les droits autochtones et environnementaux, elle vit à Montréal. L’une des voix les plus importantes du Québec.

Son premier recueil de poèmes, N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures (Mémoire d’encrier, 2012), relatant ses premiers questionnements identitaires, a été salué par la critique, et lui a valu le Prix d’excellence de la Société des Écrivains francophones d’Amérique 2013. Finaliste au Prix Émile-Nelligan 2015, son second recueil Manifeste Assi (Mémoire d’encrier, 2014) est le chant de la terre qui étouffe sous l’exploitation des ressources naturelles, dont les sables bitumineux en Alberta. En février 2016, elle publie Bleuets et abricots (Mémoire d’encrier), un troisième livre de poésie qui porte «le discours de la femme indigène qui revient à la vie pour renverser l’histoire».

Traduits en anglais par Howard Scott, les livres Do not enter my soul in your shoes (2015) et Assi Manifesto (juin 2016) traversent désormais les frontières et enchantent tant au Canada que partout dans le monde.

Au mois de mai 2018, paraît Kuei, je te salue, un échange épistolaire avec l’auteur et romancier québéco-américain Deni Ellis Béchard sur le racisme entre Autochtones et Allochtones. Échange qui arrive à point, entre les actualités de la dernière année au sujet des peuples autochtones du Canada.

Comme comédienne, elle s’est fait connaître du grand public grâce à sa fracassante prestation dans la série télé Unité 9, où elle incarne une jeune autochtone marquée par la vie, condamnée à quinze ans de prison.

Natasha Kanapé Fontaine s’inscrit dans la résurgence de la jeunesse autochtone actuelle. Porte-parole de la branche québécoise du mouvement pancanadien Idle No More (Fini l’inertie), elle travaille à développer la «Poétique de la Relation au Territoire» en philosophie. Natasha Kanapé Fontaine est poète invitée notamment en Belgique, en Haïti, en France, en Allemagne, en Écosse. En 2017, elle sera représentante des Innus et du Québec au Festival des minorités ethniques au Tibet.

À l’automne 2019 elle présentera sa nouvelle création intitulée TSHISHIKUSHKUEU, d’après Bleuets et Abricots. Elle est également l’objet d’un film documentaire documentaire réalisé Santiago Bertolino dont la sortie mondiale est prévue pour le mois de décembre 2019.

Sa démarche artistique et littéraire tend à rassembler les peuples divergents par le dialogue, l’échange, le partage des valeurs, en passant par le «tannage des peaux», manière métaphorique de gratter les imperfections des pensées et des consciences. Avec la poésie, elle berce l’Environnement et entame un processus de guérison avec lui. Natasha Kanapé Fontaine lutte contre le racisme, la discrimination ainsi que les mentalités coloniales par la prise de parole et la poésie.
Tout pour assurer la trace, dans le processus de décolonisation, pour les générations futures.

Cinéma

PREMIER CONTACT, voix, Bobodish, film d'animation Premier contact (30 min), Scott McLeoad, Productions McLoead, 2015

LA MARCHE ASSI, narration, court métrage de 25 min, poésie, Québec, Qc. Réalisation d’Annabelle Fouquet, 2014

MANOUK, court métrage, rôle de Manouk, Montréal, Qc. Réalisation de Sarah Fortin (inspiré du film Entre la mer et l’eau douce de Michel Brault). Cadre des Rendez-vous du cinéma québécois 2014 de Montréal.

EKA UTSHITE - N'OUBLIE PAS, court métrage de 16 min, Réalisation d’Annabelle Fouquet, cadre de formation Technique en réalisation de documentaires, Cégep de Rivière-du-Loup, 2011

Télévision

UNITÉ 9, Eyota Standing Bear, Jean-Phillipe Duval, Productions Aetios, Radio-Canada, 2017-2018

LES SIOUI-BACON, Maïka, Productions Wabanok, APTN, Montréal Qc. Réalisation Guillaume Lonergan, 2015

Théâtre

MULIATS, Femme-Territoire, Xavier Huard, Productions Menuentakuan, 2016-2018.
L’ÉCORCE DE NOS SILENCES, Clément Cazelais, Produtctions Ondinnok, 2013.

Écriture

Blueberries and Apricots, translated by Howard Scott, Mawenzi House, Toronto, ON, 2018
Kuei my Friend : a conversation on race and reconciliation, translated by Howard Scott and Deni Ellis Béchard, Talonbooks, Vancouver, BC, 2018
Amun, nouvelle, Librex 2016.
Collectif Sous la ceinture : Ensemble contre la culture du viol, Québec Amérique, 2016.
Revue À Bâbord, retour à la philosophie traditionnelle, Montréal, QC, 2016
Assi Manifesto, translated by Howard Scott, Mawenzi House, Toronto ON, 2016
Kuei je te salue : Conversation sur le racisme, avec Deni Ellis Béchard, Écosociété 2016.
Bleuets et abricots, poésie, Mémoire d'encrier, 2016.
Revue Relations, chronique «Langues et Territoires», Montréal, Qc, 2015-2016
Poème d'archipel, Revue Littoral, Port-au-Prince, Haïti. Sept-Îles, Qc, 2015
Do not enter my soul in your shoes, translated by Howard Scott, Mawenzi House, Toronto, ON, 2015
La dissidence de nos territoires, court essai, Sortir le Québec du pétrole, direction Ianik Marcil, Éditions Somme toute, Montréal, Qc, 2015
Lettre ouverte aux diffuseurs de l'émission intitulée «Pow-Wow», blog, lettre ouverte, médias, communications, Chicoutimi, Qc, 2015
L’Exode, nouvelle, Revue MOEBIUS, Montréal, Qc, 2014
Poème, Le chant de la terre innue, Jean Bédard, VLB Éditeur, Montréal, Qc, 2014
Manifeste Assi, poésie, éditions Mémoire d’encrier, Montréal, Qc, 2014

N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures, poésie, éditions Mémoires d’encrier, Montréal, Qc, 2012
Les jours des feux, des tambours et des meutes, slam, Les Bruits du monde, éditions Mémoires d’encrier, Montréal, Qc, 2012

Autres

Résidences d'écriture
Mars-Avril 2016 : Association Rhizomes, Douarnenez, Bretagne, Finistère, France.
Avril 2015, Centre d'artistes Bang de Chicoutimi, Qc.

Invitations
Nunavik, Manitoba, France, Nouvelle-Calédonie, Colombie-Britannique, Ontario, Belgique, Haïti, Allemagne, Écosse, Angleterre, Slovénie, Pérou, Colombie, Nouvelle-Zélande.

Collaborations
Joséphine Bacon, Laure Morali, Guy Sioui Durand, Guillaume Lonergan, Michèle Rouleau, Charles Bender, Xavier Huard, Réjean Bouchard, Florent Vollant, Yanick Lahens, Jean Bédard, Philippe Fehmiu, Rodney Saint-Éloi, Thierry Tidrow, Émile Proulx-Cloutier, Manon Barbeau, Jean-Philippe Duval, Wapikoni Mobile, Deni Ellis Béchard, Charles Koroneho.

Distinctions

Décembre 2017 : Prix Droits et Libertés 2017 (UNDRIP), Commission des droits de la personne, Montréal, QC.

Novembre 2016 : Finaliste Grand Prix du livre de Montréal, Poésie, Montréal, Qc.

Octobre 2016 : Direction Award for short film We Will Rise (Wapikoni Mobile, Montréal, QC), by Plural + Festival, New York City, NY, États-Unis.

Mai 2015 : Finaliste Prix Émile-Nelligan 2015, Poésie, Montréal, Qc.

Novembre 2013 : Prix d’excellence, Société des Écrivains francophones d’Amérique 2013, Poésie, Montréal, Qc.

Avril 2011: 5e prix en arts visuels, Young Aboriginal Women’s Creative Contest, Women’s Worlds 2011, Ottawa, Qc.

Formation

2010-2012 Arts plastiques (visuels) : techniques et matériaux, infographie, vidéographie, Cégep de Rimouski, Rimouski, Qc.

2008-2009 Arts et lettres profil langues : littérature, création littéraire, Cégep de Baie-Comeau, Baie-Comeau, Qc.

Vidéos

Photos